fatalement

ÔĽŅ
fatalement

fatalement [ fatalm…ĎŐÉ ] adv.
‚ÄĘ 1549; de fatal
‚ô¶ D'une mani√®re fatale, in√©vitable; par une cons√©quence n√©cessaire. ‚áí forc√©ment, in√©luctablement, in√©vitablement. L'aventure devait fatalement tourner mal. Le g√©nie ¬ę est fatalement condamn√© √† n'√™tre qu'imparfaitement compris de la foule ¬Ľ (R. Rolland).

‚óŹ fatalement adverbe D'une mani√®re in√©vitable ; inexorablement. ‚óŹ fatalement (synonymes) adverbe D'une mani√®re in√©vitable ; inexorablement.
Synonymes :
- forcément
- inéluctablement
- inévitablement

fatalement
adv. Inévitablement.

‚áíFATALEMENT, adv.
A.‚ÄĒ [Correspond √† fatal A1] Par un arr√™t de la fatalit√©; par suite de circonstances ind√©pendantes de notre volont√©. Laurence le prit pour fermier de toutes les r√©serves du ch√Ęteau. Le jour de son installation co√Įncida fatalement avec l'ex√©cution du duc d'Enghien (BALZAC, T√©n. affaire, 1841, p. 149)¬†:
‚ÄĘ 1. Leur camaraderie fut ainsi la marche lente de deux amoureux, qui devait fatalement un jour les mener au cabinet du caf√© Riche et au grand lit gris et rose de Ren√©e.
ZOLA, Curée, 1872, p. 481.
B.‚ÄĒ [Correspond √† fatal B1] D'une fa√ßon in√©luctable. ‚ÄĒ Or, poursuivit l'Anglais avec flegme, l'amour non assouvi entra√ģne fatalement l'insomnie apr√®s lui (PONSON DU TERR., Rocambole, t. 1, 1859, p. 154)¬†:
‚ÄĘ 2. La crise, politique, √©conomique, sociale, morale, dont il [le conflit] est issu, rev√™t une telle profondeur et pr√©sente un tel caract√®re d'ubiquit√© qu'elle aboutira fatalement √† un bouleversement complet de la situation des peuples et de la structure des √©tats.
DE GAULLE, Mém. guerre, 1954, p. 23.
C.‚ÄĒ [Correspond √† fatal C 3] D'une mani√®re d√©sastreuse¬†:
‚ÄĘ 3. Il y a telle heure dans l'histoire o√Ļ un coup de coude de Danton ferait crouler l'Europe. 1840 fut une de ces heures. La vieille Europe f√©odale, monarchique et papale, repl√Ętr√©e si fatalement pour la France en 1815, chancela. Mais Danton manquait.
HUGO, Nap. le Pt, 1852, p. 228.
Prononc. et Orth.¬†:[]. Ds Ac. 1694-1932. √Čtymol. et Hist. 1549 (EST.). D√©r. de fatal; suff. -ment2. Fr√©q. abs. litt√©r.¬†:504. Fr√©q. rel. litt√©r.¬†:XIXe s.¬†: a) 189, b) 984; XXe s.¬†: a) 1 010, b) 846.

fatalement [fatalm…ĎŐÉ] adv.
√ČTYM. 1549; de fatal.
‚ĚĖ
1 Litt√©r. Par le sort, la fatalit√©. ‚ÄĒ Sp√©cialt. Par une fatalit√© mauvaise, d√©sastreuse. || ¬ę Le jour de son installation co√Įncida fatalement avec l'ex√©cution du duc d'Enghien ¬Ľ (Balzac, Une t√©n√©breuse affaire, in T. L. F.).
2 Cour. D'une manière fatale, inévitable; par une conséquence nécessaire. ⇒ Forcément, inévitablement (→ Arracher, cit. 9; église, cit. 8).
1 Il doit (…) être conduit fatalement chez elle par un parent ou un ami.
Molière, les Précieuses ridicules, 4.
2 (…) le génie (…) est fatalement condamné à n'être qu'imparfaitement compris de la foule.
R. Rolland, les Musiciens d'aujourd'hui, p. 70.
3 Les premiers r√©sultats seront fatalement d√©risoires (‚Ķ) le travailleur que la r√©volution aura affranchi, se ruera d'abord vers les satisfactions les plus √©go√Įstes; disons-m√™me¬†: les plus basses¬†(‚Ķ)
Martin du Gard, les Thibault, t. VI, p. 230.
4 L'homme est avide, il ne consulte que ses ambitions et il prend son rêve pour la réalité. Fatalement.
M. Aymé, Maison basse, p. 197.
3 Littér. D'une manière dangereuse, désastreuse.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • fatalement ‚ÄĒ Fatalement. adv. Par fatalit√©, Par une destin√©e in√©vitable. Achille fut bless√© fatalement par le talon ‚Ķ   Dictionnaire de l'Acad√©mie fran√ßaise

  • fatalement ‚ÄĒ par f√©erie, Fataliter ‚Ķ   Thresor de la langue fran√ßoyse

  • fatalement ‚ÄĒ (fa ta le man) adv. 1¬į¬†¬†¬†Par une destin√©e in√©vitable. ‚Äʬ†¬†¬†Premi√®rement, il doit voir au temple ou √† la promenade, ou dans quelque c√©r√©monie publique, la personne dont il devient amoureux ; ou bien √™tre conduit fatalement chez elle par un parent… ‚Ķ   Dictionnaire de la Langue Fran√ßaise d'√Čmile Littr√©

  • FATALEMENT ‚ÄĒ adv. Par fatalit√©, par une destin√©e in√©vitable.¬† Il signifie aussi, Par un malheur extraordinaire. Il arriva fatalement que ‚Ķ   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • FATALEMENT ‚ÄĒ adv. Par fatalit√©, par une destin√©e in√©vitable. Il signifie aussi Par une cons√©quence n√©cessaire ‚Ķ   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • in√©vitablement ‚ÄĒ [ inevitabl…ôm…ĎŐÉ ] adv. ‚ÄĘ 1493; de in√©vitable ‚ô¶ D une mani√®re in√©vitable. ‚áí fatalement, forc√©ment, n√©cessairement. ‚óŹ in√©vitablement adverbe De fa√ßon in√©vitable. ‚óŹ in√©vitablement (synonymes) adverbe De fa√ßon in√©vitable. Synonymes ‚Ķ   Encyclop√©die Universelle

  • n√©cessairement ‚ÄĒ [ neses…õrm…ĎŐÉ ] adv. ‚ÄĘ 1435; de n√©cessaire 1 ‚ô¶ Par un besoin pressant, une obligation impos√©e. ‚áí absolument. Je dois n√©cessairement partir cette semaine. 2 ‚ô¶ Didact. Par une implication logique. La cause et l effet sont li√©s n√©cessairement. Cour.… ‚Ķ   Encyclop√©die Universelle

  • Congres de Saint-Imier ‚ÄĒ Congr√®s de Saint Imier Anarchisme ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Congr√®s De Saint-Imier ‚ÄĒ Anarchisme ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Congr√®s de Saint-Imier ‚ÄĒ Le Congr√®s de Saint Imier qui s est tenu les 15 et 16 septembre 1872 √† Saint Imier, dans le Jura suisse, a vu la fondation de l Internationale anti autoritaire par les anarchistes (ou libertaires) apr√®s l √©clatement de la Premi√®re… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.